Close
  • Français
  • English

[The state of security] Un malware tel que BadBios pourrait perturber l’équilibre des puissances

Alors que le débat fait rage pour savoir si un malware tel que BadBios pourrait théoriquement se propager par voie aérienne (“jump the air gap”), la Navy américaine exprime d’ores et déjà ses inquiétudes pour la protection des bâtiments de guerre. Le Captain Mark Hagerott a annoncé notamment que si ce mode de propagation s’avérait possible, “des flottes entières pourraient se voir menacées”. Le logiciel malveillant a été découvert récemment par un chercheur, Dragos Ruiu, qui a montré que BadBios était capable se propager à un ordinateur voisin totalement déconnecté de l’ordinateur d’origine, sauf si les hauts parleurs et micros étaient éteints.

Source: The State of Security