Close
  • Français
  • English

[SecureList] L’opération “Kimsuky”, une APT nord-coréenne?

Kaspersky Lab a révélé une campagne de cyberespionnage menée contre la Corée du Sud. Baptisée “Kimsuky”, elle aurait été menée depuis la Corée du Nord, et viserait des cibles très précises: 11 organisations basées en Corée du sud et 2 en Chine. Parmi les think tanks visés figurent  le Sejong Institute, le Korea Institute For Defense Analyses (KIDA), le Ministère de l’Unification de Corée du Sud, la Hyundai Merchant Marine et les Partisans de l’unification coréenne. Kimsuky était diffusé  par e-mails de phishing, et permettait diverses fonctions d’espionnage.

Source : Secure List