Close
  • Français
  • English

Petit Déjeuner : Quantique: quels défis en matière de chiffrement ?

13/06/2017

Bénéficiant de l’amélioration des techniques de manipulation des particules, l’informatique quantique suscite depuis quelques années un regain d’intérêt auprès d’acteurs publics et privés. Avec la multiplication d’initiatives assorties d’investissements conséquents, l’avènement des calculateurs quantiques apparait de moins en moins chimérique et ravive les inquiétudes nées avec la découverte de l’algorithme de Shor en 1994. En effet, celui-ci rendrait vulnérable la majorité des cryptosystèmes à clé publique employés aujourd’hui, pour peu qu’il soit implémenté dans un calculateur quantique suffisamment performant. Quels sont les enjeux de l’appel à candidatures lancé par le NIST pour définir un standard en cryptographie post-quantique ? Quelles solutions cryptographiques, actuelles ou en développement, face à cette menace ? Quelles implications et quels risques sont associés à leur déploiement ? La crypto-agilité, c’est-à-dire la capacité à migrer rapidement vers un nouveau système cryptographique, doit-elle devenir une priorité pour les organisations ?

Pour en discuter, nous accueillerons Romain Alléaume, enseignant-chercheur à Telecom Paris-Tech et docteur en cryptographie quantique, Henri Gilbert, Directeur du Laboratoire de Cryptographie de l’ANSSI, ainsi que Adrien Facon, Special Projects Manager chez Secure-IC et docteur en physique quantique.

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants :

Presentation RomainAlléaume

Présentation Henri Gilbert

Présentation Adrien Facon

Ainsi que la note stratégique sur l’informatique quantique de Cyril Nalpas (CEIS)

20170118 – Informatique quantique – Note stratégique