Close
  • Français
  • English

Petit-déjeuner du 26 mars 2014 : “Quelle sécurité pour les objets connectés ?”

26/03/2014

Les petits déjeuners de l’Observatoire du FIC reprennent ! Le prochain petit-déjeuner de l’Observatoire FIC portera sur le thème de « la sécurité des objets connectés ». Il se déroulera le 26 mars prochain, de 8h30 à 10h00 au Cercle des Célestins, 18 boulevard Henri IV, 75004 Paris.

Connecter un objet à Internet est désormais un argument commercial majeur. La palette des fonctionnalités envisageables est très étendue, à l’image de la voiture connectée ou encore du réfrigérateur connecté, assurant seul et intelligemment une gestion des stocks  et des dates de péremption. L’objet connecté simplifie la vie quotidienne, la logistique d’entreprise et les applications médicales. Et si aujourd’hui 15 milliards d’objets sont connectés, ils seront 50 milliards en 2020 selon Cisco. La question de la sécurité de ces objets est donc essentielle. La découverte de failles dans les pompes à insuline Medtronic, ou encore la révélation par Proofpoint d’un virus touchant les objets connectés (en les transformant en zombies d’un vaste botnet de spam),  n’est qu’un aperçu de ces risques.

Mais quel modèle de sécurité appliquer à ces objets, qu’il s’agisse de ceux de la vie quotidienne, ou ceux d’application sectorielle (médical, grande distribution, restauration, etc.) ? Faut-il envisager une sécurité dès la conception ou, a posteriori, en faisant appel aux éditeurs de logiciels de sécurité ? Quid de la protection des données personnelles des particuliers, et des données stratégiques des entreprises ? Quel sera le coût de cette sécurité et son impact sur les tarifs grand public ? Comment évaluer les risques et, enfin, comment auditer, détecter et corriger une faille de sécurité sur un objet connecté ?

Venez en discuter le 26 mars prochain, avec les intervenants David GROUT, senior manager Europe du Sud chez McAfee et Benoît Louvet, avocat au barreau de Paris.