Close
  • Français
  • English

[Nanojv] Cassidian cybersecurity et Axa en savent plus long que les israéliens à propos des cyber attaques supposées des tunnels de Haïfa

Cassidian Cybersecurity et Axa ont présenté le 21 novembre une étude de cas détaillée sur la cyber attaque des tunnels de Haïfa survenue en septembre 2013. Le 8 septembre, un cheval de Troie avait infiltré les systèmes de surveillance du tunnel et entraîné sa fermeture pendant près de 8h30 sur deux jours. Axa a chiffré la perte directe liée à l’interruption des activités à 1,5 millions de dollars, et à 55 millions de dollars les coûts indirects. Cassidian a mis en avant le fait que la méthode baptisée EBIOS (Expression des Besoins et Identification des Objectifs de Sécurité) élaborée par l’ANSSI, aurait permis de réduire les risques de subir cette cyber attaque. Lors de sa récente visite en Israël, François Hollande avait proposé que la France fournisse des dispositifs de contrôle pour les routes israéliennes.

Source: Nanojv