Close
  • Français
  • English

L’Idiap devient le premier site non-américain à rejoindre le Centre coopératif de recherche de la National Science Foundation (par l’Idiap Research Institute)

20/12/2019

Le Centre coopératif de recherche en biométrie permet aux acteurs du secteur de soutenir une recherche de pointe tout en échange d’un accès privilégié aux technologies développées. L’Idiap devient le premier site non américain de ce centre.

Dans un environnement industriel changeant rapidement, la recherche et le développement de nouvelles technologies est crucial. Les entreprises doivent constamment évoluer pour adapter leurs technologies et répondre aux demande de leur clientèle. L’investissement dans la recherche et le développement est souvent un investissement couteux et ne rapportant pas de retour immédiat. Cet écueil est d’autant plus flagrant dans des domaines de pointe, tel que la biométrie. Le Centre coopératif de recherche initié par la National Science Foundation (NSF) américaine a pour but de répondre à ces défis. La NSF a su réunir des acteurs majeurs, tels que Qualcomm, Infineon, Integrated Biometrics, Precise Biometrics, le FBI ou la Recherche et développement pour la défense Canada.

Un site suisse pour un programme américain

Déjà impliqué dans des projets liés à des laboratoires américains, le Swiss Center for Biometrics Research and Testing a décidé de renforcer ses relations avec le Centre coopératif de recherche en hébergeant le premier site non américain. Rattaché à l’Institut de Recherche Idiap, le Swiss Center for Biometrics offre aux entreprises en biométrie et sécurité la possibilité de construire un lien fort avec des chercheurs et ingénieurs du domaine. Ces entreprises peuvent également faire des recommandations et participer au processus de recherche en s’affiliant au Centre coopératif. Le processus d’affiliation est particulièrement simple, les intéressés ayant uniquement à payer une cotisation annuelle et signer une convention standardisée.

Les entreprises affiliées ont le droit d’envoyer des délégués au conseil représentatif. Ce conseil se réunit une fois par an et fait des recommandations sur les projets de recherches conduits par le Centre coopératif, ainsi que sur la répartition des ressources aux projets de recherches soumis. Par ailleurs, les affiliés peuvent obtenir une licence mondiale perpétuelle non exclusive et sans royalties. Cette licence s’applique aux résultats obtenus dans le cadre des projets financé par le Centre coopératif. Les affiliés ont également un droit de regard sur les publications en cours et les résultats publiables dans le cas où ils présenteraient un intérêt et pourraient être protégés.

Déjà deux entreprises affiliées

Le site suisse suscite déjà de l’intérêt parmi les acteurs important du domaine de la biométrie et de la sécurité. Les deux premières entreprises affiliées sont SICPA et Idemia. Basée en Suisse, la première fait partie des leaders en matière d’identification sécurisée. La deuxième est une multinationale française également spécialisée dans les produits d’identification et de sécurité. Plusieurs autres entreprises sont actuellement en contact avec le Swiss Center for Biometrics.

Plus d’information