Close
  • Français
  • English

[Les Echos] Espionnage: les fonctionnaires russes interdits de Gmail

Une enquête de Mediapart révèle qu’entre fin 2012 et début 2013, la police aurait pu espionner illégalement des déplacements grâce à un programme de géolocalisation. Baptisé “Pergame”, ce programme aurait permis de tracer, avec l’autorisation de certains opérateurs téléphoniques, au moins 200 téléphones portables. Le programme aurait dû, pour être légal, être soumis à l’autorisation de la CNIL par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). La Direction Centrale de la Police Nationale a annoncé que ce programme n’avait été fait qu’à “titre expérimental”. Toutes les enquêtes ayant utilisé la plate-forme Pergame pourraient être menacées de nullité.

Source: Les Echos