Close
  • Français
  • English

09/01/2014L’enjeu stratégique des câbles sous-marins [par julien Lepot, CEIS]

[box style=’note’]

Les 265 câbles sous-marins aujourd’hui en service transportent 99% des échanges intercontinentaux de données. Leur dimension internationale n’est pas synonyme de neutralité: si la rentabilité économique et les contraintes géographiques semblent déterminer le tracé de ces câbles, des enjeux stratégiques sous-jacents sont aujourd’hui de plus en plus visibles.

Au-delà des enjeux économiques qui leur sont liés, les câbles sous-marins peuvent être de précieuses sources de renseignement, grâce à l’installation de dispositifs d’écoute. L’affaire Snowden a récemment accéléré la prise de conscience d’un réseau de câbles sous-marins centré sur l’Amérique du Nord et l’Europe, et des avantages stratégiques dont pouvaient bénéficier les pays se trouvant sur le trajet des câbles. Largement publicisées, les méthodes de collecte de données à même les câbles de la National Security Agency (NSA) américaine – en coopération avec d’autres Etats ou de manière clandestine – ont suscité la formulation de stratégies alternatives, en réaction à la position aujourd’hui dominante de Washington.

Car cette position avantageuse est aujourd’hui défendue à travers la mise en place de différents moyens dédiés, auprès de grandes entreprises susceptibles de faire partie des consortiums finançant la construction des câbles sous-marins, ou directement contrôlés par les organisations officielles bénéficiant de l’accès aux câbles et à l’information qu’ils véhiculent. Les actions de la “Team Telecom”, chargée aux Etats-Unis d’empêcher la construction de câbles sous-marins ou le rachat d’entreprises télécom pouvant porter atteintes aux intérêts stratégiques américains, démontrent une stratégie bien établie en la matière.

La volonté d’éviter que des informations ne transitent par les “nœuds de câbles” nord-américains ou européens a été exprimée par plusieurs pays, dont les BRICS, qui ont réitéré en 2013 leur soutien à la construction d’un câble reliant par le sud leurs économies, et rééquilibrant la carte actuelle des câbles. Cet exemple parmi d’autres illustre plus largement les débats sur la gouvernance d’Internet, qui concernent également la couche matérielle du cyberespace… dont les câbles sont un élément essentiel.

 [/box]

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’Observatoire du Monde Cybernétique animé par CEIS pour le compte de la Délégation aux Affaires Stratégiques (numéro de marché 1502492543).