Close
  • Français
  • English

[LeFigaro] Les hackeurs, cibles convoitées des recruteurs

Pour connaître les failles de leur système, les entreprises n’hésitent plus à faire appel aux hackers. Contrairement aux ingénieurs informaticiens classiques, un hacker testera la sécurité de l’installation du point de vue du pirate. Pour faire la différence, les sociétés qui ont recours aux services d’un hacker scrutent de près sa réputation et font preuve de prudence. Alors que les formations en informatique se multiplient, les hackers ne possèdent pas forcément de diplôme universitaire. La communauté de hackers regorge d’autodidactes, dont la différence majeure avec un informaticien réside dans ses compétences pratiques. Cette absence de diplôme ne freine cependant pas leur recrutement, réalisé grâce au networking, via des conférences, des concours ou tout simplement leur réseau.

Source : Le Figaro