Close
  • Français
  • English

[Le Point] Le projet de la DGSE pour exploiter les données numériques

Dans sa réédition de Guerres dans le Cyberespace, Jean Guisnel révèle le projet mis en place par les entreprises françaises pour analyser les données. Baptisé iMMENSE, le projet – non clandestin mais discret – a été lancé en 2013 par la DGSE sous couvert du Ministère de la Défense. Le pilotage du projet serait assuré par un ingénieur du Commissariat à l’énergie atomique, Géraud Canet, ainsi que par un autre cadre du CEA détaché du service technique de la DGSE. Les “partenaires” de ce projet son au nombre de 10 comme l’indique Le Point: EADS, Exalead (moteurs de recherche, filiale de Dassault Systèmes), AMI (veille stratégique), Vecsys (reconnaissance vocale, filiale de Bertin Technologies), Systran (traduction automatique), TEMIS (extraction d’informations structurées de bases de données massives), Vocapia (traitement du langage, passage de la voix au texte, identification du locuteur). Les partenaires d’État sont le Commissariat à l’énergie atomique, l’INRIA, le CNRS et le LNE (Laboratoire national d’essai).

Source: Le Point