Close
  • Français
  • English

[Le Point] L’arme anti-NSA de la France sabordée en 2010 ?

Une entreprise française, SmartQuantum, aurait mis en place une technologie de chiffrement quantique empêchant l’espionnage et la surveillance des fibres optiques dès 2007. Elle a cependant dû déposer le bilan, alors qu’elle détenait une avance technologique par rapport à ses concurrents Suisses et Américains. Les industriels de la Défense français cherchant à conserver leur monopole et la difficulté à obtenir un financement de la part des investisseurs seraient les causes de ce dépôt de bilan , malgré l’aide de la Direction Générale de l’Armement (DGA), qui a soutenu l’entreprise à l’export

Source: Le Point