Close
  • Français
  • English

03/12/2019La Hewlett Foundation sera présente au FIC 2020

Lancée en 2014 la Cyber Initiative de la Fondation William et Flora Hewlett va accorder, sur 10 ans,  132 millions de dollars de subventions à des organismes cherchant à développer des solutions intelligentes et multidisciplinaires pour répondre aux défis complexes de la cybersécurité. La Fondation Hewlett est basée à Menlo Park en Californie, c’est une fondation caritative privée non-partisane qui développe des idées et soutient des institutions qui  œuvrent pour un monde meilleur. Fondée en 1966 par Bill Hewlett, de la société Hewlett Packard, pour donner un cadre aux actions philanthropiques privées de la famille la fondation est totalement indépendante de la société Hewlett Packard. Depuis plus de 50 ans elle a soutenu des actions pour promouvoir l’éducation pour tous, préserver l’environnement, améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance dans les pays en développement, promouvoir la santé et le bien-être des femmes, renforcer  les collectivités de la région de  San Francisco et rendre le secteur caritatif plus efficace.

 

La Cyber Initiative concrétise son objectif de développer une politique de cybersécurité autour de trois axes

  • construire un ensemble d’institutions centrales dotées d’une expertise suffisante pour fournir des solutions à des problèmes urgents de cybersécurité
  • créer un vivier de talents rassemblant des experts dotés à la fois de connaissances techniques et non techniques pour pourvoir en personnel ces institutions et d’autres institutions, y compris dans l’industrie et la fonction publique
  • soutenir le développement d’infrastructures capables de traduire et de diffuser le travail de ces institutions sous des formes pouvant être utilisées par les décideurs et comprises par le public.

Les subventions accordées hors des Etats-Unis représentent environ 10 à 15% du budget annuel de l’Initiative Cyber.

 

Parmi les subventions accordées en 2019 dans ces trois domaines on peut noter :

Construire des institutions centrales : l’Institut pour la Cyber Paix (CPI)

Le CPI est un organisme international à but non-lucratif qui devra combler les lacunes de l’écosystème de la cyberpolitique. Basé à Genève le CPI devra favoriser la paix et la stabilité dans le cyberespace avec trois objectifs :

  • trouver les responsables des cyberattaques destructrices
  • promouvoir des règles de conduites plus strictes dans le cyberespace
  • aider les organismes victimes de ces attaques à se rétablir.

Le CPI est financé conjointement par la Fondation Hewlett, Microsoft, Mastercard et la Fondation Ford.

 

Créer un vivier de talents : l’Université Paris 8

Dans ce secteur des subventions ont été accordées pour permettre à des organismes de différentes zones géographiques de développer leurs offres dans le domaine de la cybersécurité en proposant de nouveaux cours et formations tout en faisant appel à une gamme plus  large de disciplines. En 2019 la Cyber Initiative a accordé une subvention à l’Université de Paris 8 pour lui permettre de renforcer ‘Géopolitique de la Datasphère’ (GEODE), un nouveau centre de recherche universitaire multidisciplinaire, et son mastère en cyberstratégie et  science des données. Le centre de recherche et le mastère vont promouvoir une approche plus nuancée d’un environnement cyberstratégique en évolution rapide, construire des capacités en formant la prochaine génération de professionnels et d’universitaires de la  cyberstratégie  et mener une recherche appliquée critique pour renseigner  les gouvernements, les entreprises et les organisations. Le suivi et l’évaluation de cette sous-stratégie illustre la diversité croissante des cursus universitaires qui incluent maintenant des doctorats dédiés à ces questions, des mastères, des diplômes ou des parcours dédiés à la cyber politique  ou des pôles thématiques de cours sur la cyber politique .

 

Promouvoir le développement des infrastructures de transmission et de communication : le Cybersécurity Visuals Challenge

Pendant deux ans la Cyber Initiative a collaboré avec IDEO une société internationale  de design créatif sur le projet Cybersecurity Visuals Challenge. A l’issue de la première étape un rapport analyse  ce qui doit changer dans le paysage visuel de la cybersécurité. La seconde étape inclue un concours international pour développer de nouvelles représentations visuelles de la cybersécurité. Des prix de près de 50 000 $ ont été octroyés à des gagnants parmi les 200 participants. Les images finales sont mises en ligne sous licence libre ce qui les rend facile d’accès et d’utilisation pour les journalistes, les enseignants, les chercheurs et les organisations caritatives du monde entier.

La Cyber Initiative de la  Fondation Hewlett sera présente au Forum International de la Cybersécurité 2020 (FIC) de Lille. Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter Eli Sugarman, administrateur de ce programme, ou  Monica M. Ruiz, chercheur.