Close
  • Français
  • English

[ITespresso] Prostitution sur internet: Fleur Pellerin dit non au blocage arbitraire des sites

La ministre de l’économie numérique a déposé un amendement à la proposition de loi anti-prostitution visant à supprimer une disposition de filtrage de sites Web par décision administrative. Dès le 19 novembre, l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC) s’était inquiétée de cette mesure “anticonstitutionnelle” que représentait le blocage de sites Internet par les Fournisseurs d’Accès à Internet, sans aucun passage préalable par le juge. Le Conseil National du Numérique (CNNum) avait repris cet argumentation peu de temps après.

Source: ITespresso