Close
  • Français
  • English

[ITEspresso] Cybersurveillance: La CNCIS fortement sollicitée par le renseignement français.

La Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (CNCIS) a dévoilé son dernier bilan d’activité dont l’Express s’est procuré une copie. Il est indiqué que, sur l’année 2012, 6145 demandes d’interception de sécurité portant essentiellement sur la mise en œuvre d’intrusions informatiques et d’écoutes téléphoniques ont été formulées. Seules 50 auraient été déclinées par Matignon. Au-delà du contenu des communications, près de 200 000 demandes se sont concentrées sur les données connexes telles que la durée des appels entrants et sortants, les adresses IP, les historiques de messagerie électronique… Sur ces 200 000 demandes, moins de 30 000 concernaient la lutte antiterroriste. L’article 20 de la Loi de Programmation Militaire devrait faciliter l’accès administratif à ces données, que les opérateurs télécom en France sont tenus de conserver pendant un an.

Source: ITEspresso