Close
  • Français
  • English

Hommage du FIC à Corinne Erhel

17/05/2017

Le 24 janvier dernier, Corinne Erhel, députée de la 5ème circonscription des Côtes d’Armor, a eu la gentillesse de participer à l’Agor@ parlementaire du FIC et de consacrer du temps à la rencontre des acteurs de la cybersécurité. Cela, malgré un agenda particulièrement chargé. Elle venait, en effet, de remettre un rapport sur les objets connectés, rédigé avec Laure de La Raudière, avec qui elle formait un tandem inséparable (en 2014, elles avaient déjà cosigné un rapport sur le développement de l’économie numérique).  Elle devait dans la journée intervenir sur la réforme du code minier. Mais elle était aussi déjà en campagne pour Emmanuel Macron qu’elle avait soutenu dès les premiers jours, alors que rien ne laissait envisager le succès que l’on connaît. Elle s’engageait sans compter, toujours souriante, toujours disponible. C’est sans doute parce qu’elle donnait tout son cœur que celui-ci l’a lâchée, le 5 mai, lors d’un dernier meeting, à quelques heures de la victoire. Elle était « faite d’un bois rare », comme le soulignera le nouveau Président de la République lors de ses obsèques à Lannion. Avec elle, c’est une voix qui comptait au sein de l’Assemblée qui disparaît. Il suffit de se reporter aux travaux parlementaires pour être convaincu de la qualité de sa contribution à la législation accompagnant et soutenant la transformation numérique.  « Elle faisait honneur à sa mission », comme l’a si bien écrit Guerric Poncet, journaliste spécialisé du Point. Son nom était souvent cité par celles et ceux qui imaginaient la composition du futur gouvernement. Nul ne doute qu’elle aurait été une remarquable ministre en charge du numérique. Toutes les personnes qui l’ont connue, côtoyée, sollicitée sont aujourd’hui unanimes pour saluer sa mémoire

L’équipe FIC lui sera toujours reconnaissante. En quittant l’édition 2017, elle nous confiait son souhait de revenir l’an prochain et de rester sur place plus longtemps encore, car elle percevait tout l’intérêt de ce grand rendez-vous annuel pour la compréhension des enjeux qui vont marquer le nouveau quinquennat. C’est pourquoi, cette newsletter est l’occasion de lui rendre un hommage ! Merci Corinne Erhel pour ce que vous avez été, pour ce que vous avez fait. Nous vous dédions le FIC 2018. Vous nous manquerez, comme vous allez manquer à la France !